Vos Questions

Pour en savoir plus, nous vous invitons à jeter un oeil à la petite présentation que nous avons préparée afin d’expliquer le projet plus clairement.

Réponses aux questions suite à la présentation

  1.  Je m'intéresse au projet, comment puis-je réserver un logement ?

 

Si vous avez envie de participer au projet, avant le répartition des différents espaces pour vivre, et même avant votre investissement financier, nous vous proposerons d'abord de venir faire un séjour dans la résidence afin de découvrir comment vous allez vous sentir dans l'environnement.

Pour valider dans un premier temps que le lieu correspond à vos besoins et que vous vous sentez à l'aise et en affinité avec le collectif pour habiter ensemble. 

 

Le transition d'un lieu très polluée à un endroit protégé peut vous permettre de mieux gérer avec le temps votre électro hypersensibilité.

ATTENTION LE LIEU N'EST PAS DISPONIBLE IMMEDIATEMENT

 

 

       2.  Pouvez-vous fournir plus des informations sur la maison ?

Elle va être disponible à nous à partir de début d'année 2021. Le bâtiment date des années 70.

 

Elle nécessite quelques rénovations au rez de chaussée et au sous sol, travaux de chauffage et de l’isolation sur le moitié du bâtiment qui est pas encore habitable, (on prévoit de l’isoler avec des matériaux qui vont nous protéger encore plus des ondes.)

 

Cependant il y a déjà quatre espaces prêts pour y vivre avant que les aménagement commencent.

 

Les terrains agricole qui sont située 300 m de la maison pourrait nous permettre de mettre un ou deux camping cars, mais ils sont pas constructibles pour le moment.

   3.  Pouvez-vous fournir plus des informations sur le village ?

Il y a environ 25 - 50 d’habitants dans le village d’Esparron, cela pour nous signifie que il n’y a pas de projet d’installer une antenne car il y a une quelques kilomètres avant et une quelques kilomètres après le village.

 

Malgré le fait qu’il se trouve dans une zone bien protégée des ondes, on est pas coupé du monde. Pour faire les courses ou obtenir des services tel que le médecin, la poste, les banques, le ville de Tallard est seulement à 25 minutes.

 

Tallard est un ville avec toutes les ondes électromagnétiques d’aujourd’hui, alors c’est là où le principe de partage va jouer un rôle important dans cette résidence.

 

Nous savons que c’est aussi important de travailler sur la création de bonnes relations avec les gens qui vont nous entourer dans le village et les sensibiliser sur le sujet de l’hygiène électromagnétique.

 

 L'objectif est de créer un lien social avec des activités variées que pourrait même éventuellement nous amener un revenu.

   4. Quel est votre modèle participatif au niveau financier ?

Pour l’instant cet aspect du projet est très souple, on a pas pris des décisions particulières nous même puisqu'on attend pour voir ce que est possible avec les personnes  gens qui vont nous joindre. Nous (Alexandre et Yashi) avons fait un proposition d’achat avec notre propre financement et un crédit possible pour retenir la maison.

 

En ce moment nous nous engageons sur l’achat de ce bâtiment en attendant de créer une SCI ou une structure que nous permettrai d’acheter plus collectivement.

 

L'idée principal pour l’instant c’est de faire des expériences sur place pour voir comment on se sent ensemble, comment vous vous sentez dans le lieu avant de s’investir.

   5. Pouvez  vous nous donner une idée sur le budget des travaux nécessaire pour commencer à habiter dans la résidence ?

Il faut compter 10 000 € de blindage électrique et filtre linky, 20 000 € de chauffage pour mettre des poêles à granulé sans électricité dans les appartements et  20 000 € de travaux divers pour aménager le T1 Bis de  45 M 2  du RDC

On choisira plus facilement les personnes pouvant nous aider à  participer financièrement à ces premiers aménagements


L'idée principale sera de faire des expériences sur place pour voir comment on se sent ensemble et permettre à ceux qui sont intéressés de voir comment il se sentent dans le lieu pouvant apporter un soutien financier pour réaliser les premiers aménagements avant de s’investir.

C'est ce que nous avons fait personnellement  à Turrier pour rendre la maison actuelle compatible à notre électrosensibilité.

  5.  Quels sont les compteurs dans le place pour l’instant ?

Dans l'immédiat il y a des compteurs Linky dans la résidence, cependant nous avons d'expérience de gérer et de se protéger de leur effets sur notre ehs, pour ne pas avoir le courant CPL dans l’habitation. Nous comptons de reproduire le modèle qui est en place dans notre résidence actuel ou l'électricité est limitée pour ne pas passer par toute la maison et on la coupe le plus souvent  possible en vivant sur des batteries la plupart du temps (pour travailler sur ordinateur, lumière etc.)

 

Dans la résidence à Esparron on espère aménager chaque appartement selon les besoins de chaque individu. Nous avons la connaissance de techniciens qui pourraient nous donner des solutions et nous aider à bien se protéger en nous permettons à vivre confortablement sans contact directe avec l’électricité.

   6.  Si la maison se trouve juste en face du village, y a-t-il un danger du wifi venant de maisons voisins ?

Selon le mesures pris par un professionnel sur place, autour de tout le lieu il y a moins de 10 micro watt, effectivement très bas. Dans la maison on a moins de 4 micro watt.

 

Avec les nouvelles évolutions des télécommunications afin de se protéger on aura plusieurs possibilités qu’on pourra mettre en place, par exemple un grillage transparent devant tout la résidence qui nous protégera largement de la wifi. 

 

Cette résidence sera un lieu qui va se construire au fur et à mesure selon besoins des participants. Il y a deux façades de la maison, le côté en face de la route, et le côté en face du jardin. Pour ceux qui ont besoin de plus de distance et protection il y a le choix d’être logé sur l’autre côte ou dans la partie du sous sol.